5 étapes pour la relance de facture

recouvrement de creance

Le client est défaillant, l’entreprise trinque et le fournisseur dépose le bilan. 

Ce schéma vous l’avez peut être déjà vécu car en France, l’impayé est la première cause de dépôt de bilan des entreprises.

Et pratiquement toutes les entreprises ont dû faire face à un moment ou un autre à un retard de paiement et/ou un impayé.

La pire chose que vous puissiez faire est d’ignorer ce problème.

Car plus vous laisserez de temps entre la date limite de paiement et le temps où vous contacterez votre client, et moins vous serez susceptible de récupérer votre paiement complet.

Après 6 mois, vous pouvez statistiquement récupérer 50% de votre créance originale, et ce montant se réduit avec le temps.

Pour recouvrer vos créances, il y a une démarche à suivre allant de l’approche la plus cordiale au ton le plus ferme. Vos doivent démarche doit marquer une progression de mesure. En voci le détail: Récupération impayés / relance impayé / relance facture

Dans tous les cas, je vous invite à faire preuve de mesure et d’adapter votre discours au cas par cas sans jamais briser la relation avec votre client. Retenez bien ce conseil car hormis le fait d’être mauvais payeur, le client pourrait être mauvaise langue et salir irrémédiablement votre réputation.

De plus, en cas d’impayé, il y a souvent deux visions :

  • Celle de l’entreprise qui est en droit de réclamer le paiement de sa créance et de sommer à son client, mauvais payeur, de rembourser sa dette sans délais.
  • Celle du client qui est également une entreprise et qui subit les impayés de ses propres clients et pense ainsi endurer une double injustice.

Donc ne jugez jamais un client à l’ombre de votre comptabilité car son problème peut être identique au votre.

voir aussi :


Share with Share on Google+